La Cinémathèque du documentaire

La Cinémathèque du documentaire encourage la diffusion de films documentaires toute l'année à travers un réseau de près de soixante-dix lieux en France. Voici une sélection de programmations organisées pendant le Mois du film documentaire par les structures membres du réseau de La Cinémathèque du documentaire :

La Cinémathèque du documentaire à la Bpi

La Bibliothèque publique d'information (Bpi), créée en 1976, placée sous la tutelle du Ministère de la Culture, est une bibliothèque nationale insérée dans le Centre Pompidou. Ses missions sont d'offrir à tous, en libre accès, un choix constamment tenu à jour de collections, françaises et étrangères de documentaires d'information générale et d'actualité. La Bpi est la vitrine parisienne de la Cinémathèque du documentaire, avec quasiment une projection par jour organisée par la Bpi dans les locaux du Centre Pompidou.

🎥 PROGRAMME :

Depuis bientôt vingt ans, le couple de cinéastes Daniela de Felice et Matthieu Chatellier font un cinéma très personnel où chacun signe ses « propres » films, tout en participant au travail de l’autre. Une seule exception: (G)rêve général(e) de 2006, une véritable co-réalisation.

Daniela retourne toujours dans son Italie natale pour raconter les histoires de sa famille et celles de son pays, histoires remplies de souvenirs qui évoquent les spectres du fascisme mussolinien et du populisme berlusconien. Matthieu, lui, voyage souvent entre Normandie, le Berry et le Massif Central afin de partager avec nous ses rencontres avec les artistes Fred Deux et Cécile Reims, des personnes invalides en attente d’une prothèse, ou encore pour raconter ses propres tourments de santé. Quand les cinéastes évoquent leur intimité, ils passent souvent par le truchement du dessin, pour éviter toute lecture voyeuriste. C’est aussi par ce choix formel que cette œuvre à deux regards apparaît finalement comme unique aux deux sens du terme.

Elle sera proposée ici sous forme d’une rétrospective, la toute première jamais dédiée à eux, en présence des deux cinéastes et de nombreux invités.

Heure exquise !

Centre international pour les arts vidéo, Heure exquise ! est spécialisé dans la promotion, la programmation et la préservation d’œuvres d’art vidéo et de vidéos de création.

Heure Exquise ! travaille avec les festivals, les structures culturelles, les établissements d’enseignements et de formation en France et à l’étranger. Son catalogue bilingue (français/anglais) et régulièrement enrichi propose une grande diversité de genres : art vidéo, films d’artistes, documentaire, nouvelles images, animation… L'équipe d'Heure Exquise! accueille et conseille les programmateurs et commissaires d’exposition pour leurs diffusions, propose des programmes thématiques, des rétrospectives d’auteurs, et des «cartes blanches ». Elle programme et organise des projections publiques.

Heure exquise ! organise également la diffusion des coproductions audiovisuelles de la Délégation aux Arts Plastiques (CNAP/DAP), du Musée du Louvre et du Musée d'Orsay.
Heure Exquise !, c’est aussi un centre de documentation ouvert à tous. Plus 4000 documents retraçant l’histoire des arts électroniques, des pionniers aux artistes actuels sont disponibles à la consultation. Le centre de documentation dispose de l’une des collections les plus importante en France dédiée à l’art vidéo.

🎥 PROGRAMME :

Jean-Gabriel Périot construit, souvent à partir d’archives préexistantes, photographies, films, fichiers internet, une œuvre de réflexion sur le statut polymorphe de la violence dans nos sociétés. Tout passe par le pouvoir des images, sans discours, sans commentaires : une pensée-cinéma.

À travers ses installations et ses vidéos, Jean-Gabriel Périot joue de la manipulation d’images, affectionnant les montages syncopés, quitte l’esthétique pour travailler le discours, forcément politique, sort de l’image pour s’attaquer à l’espace. Il aime brouiller les pistes et multiplier les fonctions et les supports en se plaçant là où on ne l’attend pas. Ses films ont été sélectionnés et primés dans les festivals du monde entier.

Source : www.cotecourt.org

20 ans après l’entrée de la puissante vidéo «21/04/02» dans son catalogue,
Heure Exquise ! présente toute la richesse de l’œuvre de Jean-Gabriel Périot dans une rétrospective qui se déroule du 16 au 28 novembre au Palais des Beaux Arts de Lille et au Fresnoy - Studio national des arts contemporains à Tourcoing.

cycle

Jean-Gabriel Périot - Histoires intimes et politiques - Rétrospective du 16 au...

Du 16 au 28 novembre 2022

Organisé par Heure Exquise! (MONS-EN-BAROUEL, Hauts-de-France)

Jean-Gabriel Périot construit, souvent à partir d’archives préexistantes, photographies, films...

8 événéments

20 films

Bibliothèque Carré d'Art - Nîmes

Le cinéma documentaire tient une place de choix dans les collections du Carré d'Art et lors de projections publiques. À la faveur du développement du Mois du Film documentaire sur l'ensemble de son réseau, la bibliothèque propose des rendez-vous réguliers à destination de différents publics.

🎥 PROGRAMME :

Pour la 23ème édition du Mois du film documentaire, nous avons choisi de questionner les « Identités Noires », en écho à l’exposition Post Noir de l'artiste noir américain Glenn Ligon, accueillie jusqu’au 20/11/22 (GLENN LIGON - Expositions - Carré d’Art (carreartmusee.com). Façonnée par la diversité des histoires, des territoires et des cultures, marquée par les blessures infligées par les multiples formes de domination et d'impérialisme du monde Occidental, « l'identité noire » est plurielle. C'est cette pluralité qui sera explorée. 

A travers nos propositions de films, nous donnons la parole à ceux qui construisent ces « Identités Noires » aujourd’hui en abordant quelques axes historiques toujours très signifiants (l’esclavage, la colonisation, les luttes politiques, l’immigration) et différentes formes d’expressions (la spiritualité, la musique, la poésie, le théâtre, la danse). Nous traverserons les continents à la découverte de films africains, américains, caribéens. Ils sont l'œuvre de cinéastes peu connus ou majeurs, avec des focus sur Shirley Clarke, Jean-Marie Teno, Djibril Diop Mambety.

La projection de ces films s’accompagne de rencontres avec des personnalités du cinéma, de la littérature, de la musique, du théâtre. Comme chaque année, les bibliothèques de la ville se sont entourées de leurs fidèles partenaires : Le Sémaphore, le Musée d’art contemporain du Carré d’art, l’association Anima, le théâtre de Nîmes et la Maison d’arrêt ; trois nouveaux partenaires nous ont rejoints : l’association Jazz 70, Paloma et l’AAMAC.

cycle

Identités Noires

Du 9 au 30 novembre 2022

Organisé par BIBLIOTHÈQUE CARRÉ D'ART (NÎMES, Occitanie)

Pour la 23ème édition du Mois du film documentaire, nous avons choisi de questionner les « Identités...

19 événéments

20 films

La Troisième porte à gauche

La Troisième Porte à Gauche est une structure associative de production et de valorisation du cinéma documentaire de création composée d’auteurs, de vidéastes et de passionnés du cinéma. Elle entend défendre un cinéma pluriel, capable de proposer des regards singuliers sur notre époque.

🎥 PROGRAMME :

La dernière édition Passagers du Réel autour de la question « Où sont les murs ? » nous a amenés à poursuivre notre travail de programmation, de la notion d'enfermement à celle de territoire et de frontière. Très rapidement, les films de Chantal Akerman se sont invités comme une évidence. Nous nous sommes plongés dans son œuvre, ses documentaires et ses fictions, ses courts et ses longs métrages, et nous avons découvert un monde. Un monde de cinéma singulier, peuplé de travellings hypnotiques et de plans fixes au cordeau, dans lequel nous guide la voix de la cinéaste. Une approche qui établit des liens sensibles entre intimité et grande histoire, entre intérieur domestique et grands espaces. Un monde habité de corps, de voix et de visages qui nous regardent.

Nous avons ainsi conçu un cycle de deux jours pour ouvrir à son œuvre et à sa démarche.  Le rêve de ce cycle s'est transformé en labyrinthe pour accéder aux copies des films. De producteurs en distributeurs, de sociétés fermées en multiples ayant-droits, de films en restauration à ceux juridiquement non diffusables, les possibilités se sont rétrécies. Nous avons transpiré devant nos écrans et au bout de nos téléphones pour parvenir à vous proposer quelques-uns de ses films sur grand écran.

Aujourd'hui, nous sommes heureux d'accueillir Claire Atherton, monteuse, et trois invités passionnés par l’œuvre de Chantal Akerman : nous en sommes certains, ils vous donneront l'élan pour explorer, au-delà de ces deux jours, ce cinéma fait de poésie et d'humanité.

cycle

PASSAGERS DU RÉEL / CHANTAL AKERMAN - Habiter le monde*

Du 24 au 26 novembre 2022

Organisé par La Troisième porte à gauche (BORDEAUX, Nouvelle-Aquitaine)

La dernière édition Passagers du Réel autour de la question « Où sont les murs ? » nous a amenés à...

7 événéments

4 films

Filmer le travail

Créée en 2009, l’association Filmer le travail est le fruit d’un partenariat entre l’Université de Poitiers, l’Espace Mendès France (EMF) et l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de travail (ARACT).

Filmer le travail vise à articuler trois grands objectifs :

  • Cinématographique. Faire connaître à un public large la production cinématographique sur le thème du travail à un moment où l’on assiste à un retour du travail dans le cinéma, une multiplication des images et à une redéfinition des frontières entre réel et fiction.
  • Scientifique. Analyser et dynamiser l’usage de l’image (fixe ou animée) en Sciences sociales.
  • Citoyen. Ouvrir un espace de réflexion et de débats sur l’évolution et l’avenir du travail.

Tout au long de l’année, l’association « Filmer le travail » organise des rencontres, des projections-débats, des conférences. Au mois de février, elle propose son temps fort avec dix jours de festival consacrés chaque année à une thématique particulière.

L’association organise également des séances, ateliers et actions d’éducation aux images du travail destinées aux publics lycéens, étudiants et apprentis.

🎥 PROGRAMME :

Dans le cadre de son rendez-vous annuel Un·e cinéaste au travail, proposé à l’occasion du Mois du film documentaire, Filmer le travail accueille la cinéaste Mariana Otero pour une double séance de films qui seront suivis de discussions et d’échanges. L’occasion de nous pencher sur le travail d’une cinéaste qui nous est chère et de nous interroger sur sa démarche.

Deux films seront montrés : Histoire d’un secret et Histoire d’un regard, réalisés à plus de quinze ans d’écart et qui se font écho à travers leurs questionnements intimes et politiques. Les images sont au cœur de ce diptyque : manquantes ou nombreuses, elles deviennent les pièces d’un puzzle à reconstituer. En retraçant les portraits de personnes disparues, elle entrelacent l’histoire familiale, individuelle et collective.

Projections suivies d’un échange avec la réalisatrice Mariana Otero

En présence de Thanassis Vassiliou, maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Poitiers et Anne-Cécile Guilbard, maîtresse de conférences en littérature française et esthétique de l’image à l’Université de Poitiers.

cycle

Une cinéaste au travail : Mariana Otero

Du 15 au 15 novembre 2022

Organisé par FILMER LE TRAVAIL (POITIERS CEDEX, Nouvelle-Aquitaine)

Dans le cadre de son rendez-vous annuel Un.e cinéaste au travail, proposé à l’occasion du Mois du...

2 événéments

2 films

Adhérents de la Cinémathèque du documentaire

Le documentaire pour tous les publics, c'est le projet de la Cinémathèque du documentaire, pour faire croiser les idées et les regards et valoriser les autrices et les auteurs du documentaire à la Bibliothèque Publique d'Information (Bpi) du Centre Georges-Pompidou à Paris et à travers un réseau d'environ soixante-dix lieux dans toute la France.

Le réseau : 

 

À bientôt j'espère (Grenoble)

ACID (Paris)

ACRIF (Paris) - Coordinateur régional 

ADDOC - Association des cinéastes documentaristes (Paris)

ADRC (Paris)

ALCA Nouvelle Aquitaine (Bègles) - Coordinateur régional 

Aquarium ciné café (Lyon)

Ardèche Images / Les Toiles du Doc (Lussas) - Coordinateur régional 

Ateliers Varan (Paris)

Autour de la Terre (Vaillant)  - Coordinateur régional 

Autour du 1er Mai (Tulles)

Bibliothèque Carré d'Art (Nîmes)

Bibliothèque de Bordeaux

Bibliothèque municipale de Reims - Jean Falala

Bordeaux Rock - Musical écran

Cent Soleils (Orléans)

Centre audiovisuel Simone de Beauvoir (Paris)

Ciclic - Coordinateur régional (Château-Renaud)

Ciné d’îles (Saint-Denis)

Cinécran (Vannes) - Coordinateur régional 

Cinémathèque de Corse

Cinémathèque de Grenoble

Cinémathèque de Nice

Cinémathèque de Toulouse

Cinémathèque des Pays de Savoie et de l'Ain (Veyrier-du-Lac)

Comptoir du doc (Rennes) - Coordinateur régional

Centre national des arts plastiques (CNAP)

Corsica Doc (Ajaccio)

Doc-Cévennes - Champ-Contrechamp (Lasalle)

Documentaire sur grand écran (Paris)

Echos-ci, échos-là (Labastide-Rouairoux)

ECPAD (National)

Espace Malraux - scène nationale de Chambéry et de la Savoie (Chambéry)

Eurodoc (National)

Festival de cinéma de Douarnenez 

Festival Musical Écran (Bordeaux)

Filmer le travail (Poitiers)

Heure Exquise ! (Mons-en-Barœul) - Coordinateur régional 

Image de ville (Aix-en-Provence)

Image'Est (Épinal) - Coordinateur régional

Institut Jean Vigo (Perpignan)

J'ai vu un documentaire (Lorient)

Les Archives nationales (Paris)

Les Ateliers Médicis (Clichy-sous-Bois)

Les Ateliers Varan (Paris)

La Baleine (Marseille)

La Comète (Châlons-en-Champagne)

Les Deux scènes (Besançon)

Les Écrans (Bourg-lès-Valence)

Les Écrans du Sud (Marseille)

L'Équinoxe (Châteauroux)

La Fraternelle (Saint-Claude)

Le Grand Bivouac (Albertville)

Le Lieu documentaire - Vidéo Les Beaux Jours (Strasbourg) - Coordinateur régional

Le Lieu Unique (Nantes)

La Troisième porte à gauche (Bordeaux)

Les Yeux Verts - Portail cinéma en Limousin (Brive) - Coordinateur régional

LUX scène nationale de Valence

Médiathèques Montpellier Méditerranée Métropole

Normandie Images (Rouen)

Occitanie Films (Montpellier) - Coordinateur régional 

Occitanie Livre & Lecture (Toulouse) - Coordinateur régional

Périphérie | centre de création cinématographique (Montreuil)

Quais des Docs (Sète)

Traces de Vie (Clermont-Ferrand)

Tropiques-Atrium (Fort-de-France)

Ty Films - Coordinateur régional (Mellionnec)

Varan Caraïbe (Pointe-à-Pitre) 

Vidéodrome 2 – association Solaris (Marseille)

 

Et en Belgique :

 

Le P'tit ciné (Bruxelles)

Date de mise à jour :