Programmes de courts métrages

En partenariat avec l'Agence du court métrage, Images en bibliothèques propose différents programmes de courts pour les enfants ou les adolescents.

En balade #1 #2 - à partir de 4 ans (et sans limite !)

Des courts métrages pour montrer du documentaire dès le plus jeune âge et jouer avec les images et les sensations, mais aussi, pour tous les publics, pour plonger dans un cinéma différent.

Prenons les enfants par la main pour les emmener en balade. Au Japon, au bord d’un lac ou au Portugal, accompagnons-les découvrir le monde avec un autre regard, celui de réalisateurs pour lesquels les mots, les images et les sons sont singuliers.
En savoir +
 

Images de la science #1 - à partir de 5 ans

Intestins de mouche au microscope, décomposition du mouvement de la marche, pourrissement lent d’une orange : les cinéastes qui ont filmé ces phénomènes naturels nous montrent ce qui est invisible à l’œil nu… et nous révèlent la poésie du monde.
En savoir +

Découvrir l'ailleurs #1 #2 #3 - à partir de 7 ans

Images en bibliothèques et l’Afca, en partenariat avec l'Agence du court métrage proposent trois programmes de courts métrages documentaires animés pour le jeune public accompagnés de livrets pédagogiques. Accessible à partir de 7 ans, ils allient recherches documentaires et graphiques originales.

Les jeunes spectateurs pourront s’évader grâce à un programme tourné vers l’ailleurs. Ils découvriront des rituels méconnus, des animaux improbables, des contrées ignorées… Ces courts métrages animés documentaires privilégient la sensation, pariant sur la couleur, le graphisme, et le son, pour évoquer et parfois expliquer des territoires à explorer. Collages, animation d’objets, dessin… : autant de techniques stimulantes pour les yeux et l’esprit, permettant d’aborder le documentaire autrement.
En savoir +

Le vrai du faux #1 #2 - Ados & adultes

La fiction et le documentaire ont développé chacun leur langage, leurs codes, tant et si bien qu’il est généralement aisé de les distinguer. Pourtant, peu à peu, l’un s’inspire de l’autre et inversement, et il faut parfois avoir le regard aiguisé pour démêler le vrai du faux. Deux programmes pour entraîner son regard et s’amuser avec les réalisateurs.
En savoir +

Date de mise à jour :