Eut-elle été criminelle, Les Barbares, The Devil, Dies Irae, #67, Gay?, We Are...

Projection

Cette séance est accompagnée

Séance #2 - projection de courts et vidéos de Jean-Gabriel Périot, en sa présence.
A l'issue de la projection, Jean-Gabriel Périot remontera le fil de son travail questionnant l'image et sa source

 

 

Auditorium du Palais des beaux-Arts

18 bis rue de Valmy, 59000 Lille

Gratuit

En savoir plus

Informations complémentaires

Programme complet en suivant le lien de l'événement

Durée totale : 1h20

Contact

diffusion@exquise.org

Année : 2006

Durée : 9

Pays de production : France

Production : Envie de tempête

France, été 1944. Les femmes accusées d'avoir entretenu des relations avec des soldats allemands durant la guerre sont publiquement châtiées.
En montant au ralenti les images d'archives exhibant des femmes tondues, en recadrant certaines d'entre elles et en les rendant indissociables de ce symbole de la République et de l'imaginaire national français (la Marseillaise) que l'on entend rugir sur la bande sonore, le cinéaste plasticien travaille à rendre visible la violence d'un événement encore essentiellement refoulé à la marge de l'histoire nationale et produit un geste d'ordre politique.
Récompenses : - Grand Prix / Tampere international film festival
- Prix international du meilleur court / Cork film festival
- Grand Prix / International Odensee film festival
- Grand Prix compétition parallèle / Pris de courts Paris

 

 

Année : 2010

Durée : 5

Pays de production : France

Production : Sacrebleu productions

Nous, plèbe ; nous, barbares...

Année : 2012

Durée : 8

Pays de production : France

Production : Local Films

Qui étaient les Black Panthers et pour quelles causes se sont-ils battus ? Jean-Gabriel Périot livre un habile montage d’images d’archives des années 1960, le tout sur une musique de Boogers. Il illustre leur lutte contre le racisme, pour la justice et l’égalité des droits, mais en partie aussi le radicalisme adopté par quelques-uns de ses membres.

 

Année : 2004

Durée : 10

Pays de production : France

Production : Envie de Tempête productions

... de ton amour Ressouviens-toi, pour qu'en ce jour Je ne sois perdu sans retour.

 

Année : 2012

Durée : 3

Pays de production : France

Production : Jean-Gabriel Périot

Un film légumier et politique (de merde)

Année : 2014

Durée : 4

Pays de production : France

Production : Local Films

Nous savions que le monde ne serait plus le même. Certains rigolaient. D'autres pleuraient. La plupart restaient silencieux.

 

Année : 2007

Durée : 10

Pays de production : France

Production : Envie De Tempête Production

Les 200 000 fantômes ce sont les 200 000 victimes de la bombe à l'uranium 235 lâchée sur la ville d'Hiroshima le 6 août 1945. Les 200 000 fantômes ce sont ces 70 000 morts sur le coup de l'explosion et les 130 000 autres qui succomberont jusqu'à la fin du XXe siècle. C'est un film mémorial, un monument aux morts : ainsi le motif principal est le A-Bomb Dome, mémorial de la paix d'Hiroshima, seul bâtiment à demeurer debout lors de l'explosion de la bombe. Il constitue le point focal du film que le spectateur s'efforce de garder en vue pris dans un urbanisme envahissant. L'épicentre finit par s'évanouir, le mémorial se soustrait au regard, la mémoire à l'oubli.

 

  • Engagement / Luttes
  • Intime

Organisé par

Heure Exquise! (MONS-EN-BAROUEL, Hauts-de-France)

Partenaire

La Cinémathèque du documentaire, Le Fresnoy Studio national des arts contemporains, l'INA, le FIFAM