On va tout péter

Projection

Cette séance est accompagnée

L'accompagnement de cette projection est reporté à 2022 :

"Projection de On va tout péter suivie d'une rencontre avec d'anciens salariés de GM&S et Masterclasse de Lech Kowalski.

Le documentariste reviendra sur son travail avec Louisette Farégniaux, maître de conférence en filmologie."

LE FRESNOY - STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS

22 rue du Fresnoy , 59202 TOURCOING

Gratuit

En savoir plus

Présentation

Projection de On va tout péter suivie d'une rencontre avec d'anciens salariés de GM&S et Masterclasse de Lech Kowalski.

Le documentariste reviendra sur son travail avec Louisette Farégniaux, maître de conférence en filmologie.

 

Tarif

5 euros

Informations complémentaires

Pré-ventes conseillées

-

Né à Londres de parents polonais, Kowalski  vit une enfance nomade aux Etats-Unis. Étudiant à l’ecole de  Visual Arts à New York dans les années soixante-dix il rencontre Vito Acconci, Nam June Paik, et Shirley Clarke, l'une des pionnières du cinéma vérité qui influencera considérablement son travail.

Lech Kowalski, domicilié France depuis 1999, a débuté sa carrière en filmant le New York underground.
Il est  l’auteur de nombreux documentaires sur la scène punk rock, les sites industriels et les villes sinistrées, notamment aux Etats-Unis.

Contact

diffusion@exquise.org

Musique originale : Sal Bernardi

Année : 2019

Durée : 109

Pays de production : France

Production : Revolt Cinema

Un mix de blues et de rock and roll : voilà le secret d’une révolte réussie. Quand je suis arrivé en plein cœur de la France dans l’usine d’équipement automobile GM&S menacée de fermeture, j’ai senti qu’un concert exceptionnel allait s’y donner. Il le fut : paroles inventées par des salariés poussés au-delà des limites du supportable, musique écrite par des êtres humains déterminés à bouleverser toutes les règles, y compris celles de la lutte… Et comme le son était suffisamment fort pour attirer les médias nationaux, le concert a résonné dans le pays tout entier. J’étais là, caméra en main, composant mon film grâce au lyrisme déchaîné de ces hommes et de ces femmes, en retrait, mais avec eux. Chronique d'un monde ouvrier qui se désagrège. " On va tout péter " s'interroge sur les moyens de se battre et de préserver sa dignité face à la loi du plus fort, sans sombrer dans la violence.

 

  • Portrait
  • Société
  • Travail

Organisé par

HEURE EXQUISE! (MONS-EN-BAROEUL, Hauts-de-France)