Funérailles d'Etat

Projection

Cette séance est accompagnée

Présentation du film et discussion avec Arnaud Hée : critique et programmateur de «Sergueï Loznitsa : l’intégrale» à la BPI - Centre Pompidou (Paris) Nicolas Werth: historien, spécialiste de l’Union soviétique et directeur de recherche au CNRS Eugénie Zvonkine : Maître de conférence en cinéma à l’Université de paris VIII.

Durée de la présentation : environ 1 heure

LE FRESNOY - STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS

22 rue du Fresnoy , 59202 TOURCOING

Payant

En savoir plus

Tarif

3€

Informations complémentaires

Billetterie sur place au Fresnoy

Contact

diffusion@exquise.org

Musique originale : Vladimir Golovnitski

Année : 2019

Durée : 135

Pays de production : Lituanie, Pays-Bas

Production : Atoms & Void, Studio Uljana Kim

Sergueï Loznitsa restitue avec des archives, souvent uniques et inédites, les journées de deuil en URSS suite à la mort de Staline le 5 mars 1953. Le pays semble hésiter entre la pétrification et une ronde continue autour de la dépouille du tyran, dans une parade à la fois terrifiante et grotesque.

"1953, les funérailles nationales organisées en l'honneur de Joseph Staline forment un point culminant du culte de sa personnalité. L'événement a autant été mis en scène qu'abondamment filmé, raison pour laquelle le fonds d'archives écumé par Sergei Loznitsa recèle de richesses. Au profit d'un travail de montage si-dérant sur la matière visuelle et sonore, le cinéaste compose une symphonie détaillant chaque phase de ce rituel grotesque et macabre. Étant avant tout question d'un spectacle, funéraire soit-il, le film dévoile sa nature montrant la portée symbolique de la mort de Staline telle que vécue par la foule. Face à ces milliers de corps prosternés devant la figure du tyran, on lit un effroi mettant à nu le régime de terreur que fut l'Union soviétique sous le régime de Staline. Plaçant le spectateur au coeur du collectif, Loznitsa impose de regarder l'Histoire droit dans les yeux. Aussi sublime que perturbant, Funérailles d'État saisit la puissance de l'image documentaire pour la restituer au peuple."
(Tom Bidou - Visions du Réel)

  • Histoire
  • Politique
  • Société