1940 main basse sur le cinéma français

Projection

ANNULÉ

En présence de Pierre-Henri Gibert

Cette séance est accompagnée

Rencontre et regard croisé avec Pierre-Henri Gibert, réalisateur et Laurent Galandon, auteur de la bande dessinée "Retour de flammes",une intrigue policière dans le cinéma français durant la seconde guerre mondiale.

MÉDIATHÈQUE BIÈVRE ISÈRE - LA CÔTE ST-ANDRÉ

125 avenue Charles de Gaulle, 38260 LA COTE ST ANDRE

Gratuit

  • Accessible aux adolescents (niveau lycée)

En savoir plus

Informations complémentaires

En raison du contexte sanitaire, l'inscription pour assister à la soirée est recommandée.

Contact

Vincent Roux - vincent.roux@bievre-isere.com

Année : 2019

Durée : 52

Pays de production : France

Production : Talweg production

En 1940 naît à Paris la Continental, société de production de films créée par l'occupant. A sa tête, Alfred Greven, producteur cinéphile et homme d’affaires opportuniste. Pendant les années d'occupation, sous les directives de Goebbels, il s'assure les services des meilleurs artistes et techniciens du cinéma français pour produire des films à succès, hautement divertissants, et, stratégiquement, sans aucun message de propagande. En parallèle, il profite de la spoliation des biens juifs pour racheter cinémas, studios et laboratoires, et prendre ainsi le contrôle de toute la chaîne de fabrication des films. Objectif : créer en Europe un second Hollywood. Plusieurs des 30 longs-métrages ainsi produits sous l'égide Continental comptent, encore aujourd'hui, parmi les classiques du cinéma français.

  • Arts et culture
  • Histoire

Organisé par

Partenaire

Médiathèque Départementale de l'Isère