Vannes 1955, au coeur de l'épidémie, Últimas Ondas

Projection

ANNULÉ

Cette séance est accompagnée

La soirée sera présentée par François Ars, professeur d'histoire, maire-adjoint de Vannes dont la maman était à l'époque infirmière et en "première ligne" dans la lutte contre l'épidémie.

Entrée et participation libre au profit du CCAS de Vannes.

AMIGOS DE ESPAÑA

Maison des Associations , 56000 VANNES

Gratuit

  • Accessible aux adolescents (niveau lycée)

En savoir plus

Informations complémentaires

Soixante cinq ans avant la crise du Covid-19, l’épidémie de Vannes a souligné l’importance de l’engagement des personnels soignants et de la vaccination.

Contact

Amigos de Espana - amigos.de.espana@gmail.com

Année : 2018

Durée : 52

Pays de production : France

Production : Vivement Lundi

Écrit par Philippe Baron et Christophe Cocherie, réalisé par ce dernier, le film retrace dans les détails l’histoire de l’épidémie de variole qui frappa Vannes lors des fêtes de Noël 1954, une épidémie qui engendrera des inquiétudes au-delà des frontières nationales et un traitement ambigu d’une partie de la presse de l’époque…. Pendant trois mois, les médecins et les personnels soignants vont faire face à ce fléau que l’on pensait éradiqué en France. L’épidémie de Vannes a fait seize victimes.

Année : 2019

Durée : 41

Pays de production : France

Production : Quilombo films

Nous sommes quelque part dans le nord de l'Espagne. Après avoir traversé une ville, sous la pluie, au bout d'un tunnel, la vallée de la Solana s'ouvre. Le grain et le scintillement de la pellicule teintent d'onirisme le voyage qui commence dans ces montagnes désertées. Trente ans que les villages se sont vidés de leurs habitants, happés par les villes, comme le raconte un berger à Emmanuel Piton. Les ondes radios troublent le silence et le vent pousse les histoires, celle par exemple d'un bourg détruit à l'explosif afin de créer un lac artificiel, qui ne verra jamais le jour. Parallèlement aux récits, l'exploration visuelle met à jour les traces du passé : un portrait de Franco, sous verre, fendu, côtoie l'image d'un couple de paysans gisant au milieu d'une masure en ruines. Últimas Ondas est une dérive psycho-géographique dans ces lieux ensauvagés, une élégie argentique dédiée aux êtres qui les marquent de leur indélébile présence. Telle cette pythie-poétesse qui prophétise : "Les ombres chuchotent des histoires d'un temps qui peut-être n'existe plus, révélant des cicatrices dans le paysage (...) Tout peut recommencer à nouveau". 
(Emmanuel Chicon)

  • Histoire

Organisé par