Focus "À la tombée de la nuit"

VOD / Diffusion en ligne

GREC

14 rue Alexandre-Parodi , 75010 PARIS

Gratuit

  • Accessible aux adolescents (niveau lycée)
  • Accessible aux enfants (niveau collège)

En savoir plus

Contact

Marie-Anne Campos / diffusion@grec-info.com

Pour accéder à la séance :

Il suffit de se rendre sur notre site, les films sont librement accessibles ici : http://www.grec-info.com/films_en_ligne.php

Présentation de la séance "À la tombée de la nuit" : 

Du bord du Canal Saint-Martin avec Sobhan et Hamid au parc d'attraction unique en son genre de la communauté d'El Alberto au Mexique,  en passant par les couloirs du métro hantés par les graffeurs, et les tréfonds de la mémoire, une séance de 4 premiers films documentaires "A la tombée de la nuit": 

 

Année : 2012

Durée : 46

Pays de production : France

Production : Le G.R.E.C.

C'est une histoire d'amitié. Sobhan et Hamid. Deux jeunes Afghans. Le voyage de l'Afghanistan jusqu'à Paris les a réunis. C'est là, autour d'un feu de fortune allumé au bord d'un canal, qu'ils se sont retrouvés. La Nuit remue montre ce qui se passe parfois la nuit tombée au cœur de nos villes. Un film sur les passagers de la nuit en Europe, sur une jeunesse afghane qui se vit dans l'exil et qui, clandestinement, écrit son histoire. Avec des actes, des mots et des téléphones portables.

Année : 2011

Durée : 43

Pays de production : France

Production : GREC

El Alberto se trouve à mille kilomètres de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Dans cette communauté indigène, tout le monde est pourtant un jour allé travailler « de l'autre côté » : certains s'en vont, d'autres reviennent, en permanence.
Le village vit grâce à un parc d'attraction touristique qui occupe une bonne partie de la population. La journée, c'est piscine et toboggan et à la tombée du jour démarre la Promenade nocturne : chaque nuit, les touristes sont les acteurs d'une reconstitution du passage illégal de la frontière. Ils incarnent des candidats à l'émigration clandestine. Les guides déguisés en policiers, en narcotrafiquants, en passeurs, transforment leur vécu en spectacle et nous livrent ainsi un étrange récit de l'exil.

Année : 2014

Durée : 50

Pays de production : France, Serbie

Production : A vif cinéma

Nodzari quitte la banlieue de Tbilissi pour s'installer avec sa femme et ses enfants dans un territoire déserté des montagnes du Caucase, la Khevsureti. Nourri de l'imaginaire collectif construit autour de ce territoire, il cherche à donner vie au village en ruine de son enfance.
À travers son épopée se dessine l'histoire d'une famille, d'une communauté et d'un arrière pays.

  • Exil, migration
  • Politique
  • Portrait
  • Société