Últimas Ondas

Année : 2019

Durée : 41 mn

Pays de production : France

Production : Quilombo films

Nous sommes quelque part dans le nord de l'Espagne. Après avoir traversé une ville, sous la pluie, au bout d'un tunnel, la vallée de la Solana s'ouvre. Le grain et le scintillement de la pellicule teintent d'onirisme le voyage qui commence dans ces montagnes désertées. Trente ans que les villages se sont vidés de leurs habitants, happés par les villes, comme le raconte un berger à Emmanuel Piton. Les ondes radios troublent le silence et le vent pousse les histoires, celle par exemple d'un bourg détruit à l'explosif afin de créer un lac artificiel, qui ne verra jamais le jour. Parallèlement aux récits, l'exploration visuelle met à jour les traces du passé : un portrait de Franco, sous verre, fendu, côtoie l'image d'un couple de paysans gisant au milieu d'une masure en ruines. Últimas Ondas est une dérive psycho-géographique dans ces lieux ensauvagés, une élégie argentique dédiée aux êtres qui les marquent de leur indélébile présence. Telle cette pythie-poétesse qui prophétise : "Les ombres chuchotent des histoires d'un temps qui peut-être n'existe plus, révélant des cicatrices dans le paysage (...) Tout peut recommencer à nouveau". 
(Emmanuel Chicon)