Moi, Soeur Alice, disparue en Argentine en 1977

Année : 1998

Durée : 59 mn

Pays de production : Argentine, France

Production : Point du Jour International, La Maison du doc

"Je ne joue aucun rôle, je ne suis qu'une simple religieuse des missions étrangères qui a fait le vœu de porter assistance aux habitants les plus déshérités de la paroisse." (Alice Domon, novembre 1977). Sœur Alice Domon fut l'une des milliers de victimes de la répression militaire dans l'Argentine de la fin des années 70. À la date de son enlèvement par un commando de la Marine, en 1977, Alice Domon était engagée auprès des mères des victimes qui commençaient juste à surmonter leur terreur et à manifester leur colère, celles que les militaires ne tarderont pas à nommer "les folles de la place de mai". Ce film remonte le fil de la vie d'Alice. Les nombreuses lettres qu'elle ne cessa d'adresser à sa famille pendant les 10 ans de sa vie en Argentine fournissent la trame d'un récit émouvant : celui de la découverte de la réalité d'un pays mais surtout celui de son engagement sans limite auprès de ceux qui subissaient de plein fouet les sursauts de l'histoire politique argentine à cette époque."

Politique

Portrait