Les Saisons

Année : 1972

Durée : 29 mn

Pays de production : Arménie

Production : Studio Erevan

Artavazd Pelechian met en scène les éléments de la nature dans un poème cinématographique : scènes de la vie campagnarde, scène de travaux des champs, de transhumances, de fêtes. Des meules glissent vertigineusement vers le bas d'une colline, accompagnées, retenues, autant que tirées par des paysans. Des bergers glissent à toute allure sur une pente enneigée, faisant corps avec leur mouton. La caméra de Pelechian saisit et accompagne cette drôle, cette émouvante symbiose comme une météorite en chute libre. Ce que nous dit Pelechian dans Les Saisons, c'est que, même s'il tente de vivre par lui-même, l'homme fait partie de la nature. Ses costumes de peau sont des morceaux d'animaux, les meules de foin dévalent les collines avec des humains dans leurs entrailles, l'écume des torrents et la neige dévorent les corps dans leur force immaculée, pendant que Les Quatre Saisons de Vivaldi retrouvent toute leur profondeur.

3 projections