La toile blanche d'Edward Hopper

Année : 2012

Durée : 52 mn

Pays de production : France

Production : ARTE France, Idéale Audience , RMN - Réunion des Musées Nationaux, Centre Pompidou, Avro (Pays-Bas)

Les multiples références à ses oeuvres dans le cinéma contemporain et la reproduction intensive de quelques unes de ses peintures, ont rendu l'univers d'Edward Hopper familier à un large public. Sa figuration inclassable tisse un dialogue entre les apparences et la lumière, les évidences et les énigmes. En s'attachant à la vie personnelle de l'artiste dans le contexte de l'Amérique du XXe siècle, "La Toile blanche d'Eward Hopper" témoigne de l'indépendance farouche d'un peintre, conscient des enjeux de l'art de son temps, hostile à l'enfermement auquel pouvait le conduire un art moderne américain opposant réalisme et abstraction. Le film donne chair à l'artiste, transpose sa poésie réaliste et métaphysique.

Arts et culture