18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Femmes libres

Carte blanche au Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

Une sélection éclectique et multiforme tant par la diversité des personnes et des pays représentés que l’écriture des réalisatrices Ce corpus dessine des points de convergence : la liberté des personnages , la singularité des parcours de femmes et la réappropriation de leur image.

Avec le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

Portrait de femmes - Profession : conchylicultrice

Profession : conchylicultrice

Carole Roussopoulos et Claude Vauclaire

France / 1985 / 34’
À travers le portrait de six femmes conchylicultrices du bassin de Marennes-Oléron (Charentes-Maritimes), sont évoqués leurs conditions de vie et de travail, les difficultés de la profession, la division des tâches entre hommes et femmes et le statut professionnel des conchylicultrices. Quelques femmes du bassin ostréicole créent une association professionnelle de conchylicultrices.
Portrait de femmes - Thokozani football club

Thokozani football club

Thembela Dick

Afrique du Sud / 2014 / 22’
« Thokozani Football Club : Team Spirit » est un portrait collectif des joueuses d’une équipe de foot du township d’Umlazi (Durban). Le club, composé de lesbiennes noires, a choisi le nom de Thokozani Qwabe pour rendre hommage a cette jeune lesbienne footballeuse victime d’un crime de haine en 2007. Le film nous entraîne sur les traces des joueuses sur les terrains de terre du township, lors de matches à Durban ou dans leur quotidien. C’est sous la caméra de Thembela Dick, elle aussi lesbienne et joueuse de foot, qu’elles nous racontent leur histoire. C’est en équipe qu’elles ont choisi de combattre la lesbophobie mais aussi de partager sur le terrain leur joie d’être visibles.
Portrait de femmes - Birlyant, une histoire thètchène

Birlyant, une histoire thètchène

Helen Doyle

Québec / 2007 / 80’
"L’artiste tchétchène Birlyant Ramzaeva voit sa vie éclater au moment de la guerre dans son pays. Entourée de ses filles Aset et Tamara, son chant et sa musique sont ses seules armes pour défendre sa culture. Au coeur du drame : la disparition de son mari, le poète et dramaturge Makkal Sabdullaev. Après avoir créé l’agence de presse électronique Chechen Press, Makkal est enlevé par les forces russes le 24 juillet 2000. On ne l’a jamais revu...
L’histoire intime et particulière de Birlyant invite à un regard différent sur le conflit tchétchène, les conséquences de la guerre et le destin tragique d’un peuple. Cette femme unique est un peu l’emblème de toutes les femmes qui font face à la guerre et c’est dans cette intimité que j’ai voulu montrer son combat pour son peuple et sa culture." Helen Doyle
Portrait de femmes - Aux marches du Palais

Aux marches du Palais

Tuong Vi Nguyen Long

France / 2015 / 78’
Paris. D’un côté il y a la rue : la circulation, le bruit, l’agitation… De l’autre, il y a Le Palais de la Femme, imprenable dans son manteau de briques rouges et de céramiques bleues, immobile comme une forteresse. A l’intérieur de ce bâtiment, des femmes vivent. Il y a des vies qui se construisent dans l’adversité, la précarité… Quel imaginaire peut naître d’un univers où tout n’est pas rose ? Peut-on encore croire aux contes de fées ?
Portrait de femmes - Les familles de Marianne Berenhaut

Les familles de Marianne Berenhaut

Violaine De Villers

Belgique / 2011 / 18’

Dans "Les Familles de Marianne Berenhaut", des œuvres nous passons à l’artiste dont Violaine de Villers nous propose un portrait. Un portrait qui tente de traduire en images et en sons, la logique créative de Marianne Berenhaut. Deux fils rouges s’entrelacent et se font écho : l’histoire/les histoires dites par l’artiste et les œuvres de celle-ci. Si Violaine de Villers fait alterner la rencontre avec l’artiste chez elle et les images de sculptures, c’est que dans la création de Marianne Berenhaut, la vie a partie liée avec l’œuvre. D’ailleurs, point de hasard, tout est filmé dans la « domus » de l’artiste, la maison-atelier-entrepôt où elle vit, travaille, archive cet opus constitué de « maisons-sculptures », de « vies privées » et de « familles ». Graham Riach, explorant toute la gamme de sons du piano, éveille dans les objets et leurs lieux des sonorités enfouies.

Les familles de Marianne Berenhaut from SensoProjekt on Vimeo.

Portrait de femmes - No gravity

No gravity

Silvia Casalino

France / 2011 / 61’

Le film s’ouvre avec les images de la base de lancement d’Ariane 5 dans la jungle de la Guyane Française. Puis une grenouille en apesanteur dans l’espace, des plantes tropicales mêlées aux maquettes technologiques de la Cité des Étoiles à Moscou, un iguane dans le rôle du cyborg de Donna Haraway et les incroyables images d’archives des agences spatiales du monde entier. "No Gravity" est un film entre la science et la fiction, revues d’un point de vue queer et féministe. Trois générations des femmes nous guident à travers trois continents, poursuivant une fascination commune pour l’exploration de cette frontière ultime, presque banale, qu’est l’espace !

Les films soutenus par la Commission d’Images en bibliothèqes

Les films soutenus par la Commission d’Images en bibliothèques

De nombreux films sur la thématique des femmes libres et du féminisme ont été soutenus au fil des années par la Commission de sélection d’Images en bibliothèques, et sont disponibles pour la projection, en complément de la carte blanche au Centre Simone de Beauvoir.

Au catalogue Images de la culture :

No land’s song de Ayat Najafi
La femme à la caméra / Camera woman de Karima Zoubir
Tisseuse de rêves de Ithri Irhoudane
Carole Roussopoulos une femme à la caméra de Emmanuelle de Riedmatten
Donna Haraway : story telling for earthly survival de Fabrizio Terranova
Je ne suis pas féministe, mais... de Sylvie Tissot et Florence Tissot

Au Catalogue National de la BPI

Shadi de Maryam Khakipour (également disponible à l’Agence du court métrage)
Espace de Eleonor Gilbert (également disponible à l’Agence du court métrage)
Belle de nuit - Griselidis Real de Marie-Eve de Grave (Plateforme Les yeux doc)

Chez Adav Europe

Si je te garde dans mes cheveux de Jacqueline Caux
L’Arbre sans fruit de Aicha Makhi