18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Nos jours absolument doivent être illuminés de Jean-Gabriel Périot
Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Plus de 500 cinéastes à la rencontre du public

Les séances du Mois du film documentaire sont l’occasion de véritables moments de débats et d’échanges, notamment avec les réalisatrices et réalisateurs des films.

1 500 films de 1 400 cinéastes seront projetés pendant le mois de novembre.
Plus de 500 d’entre eux sillonneront les routes de France à votre rencontre !

Parmi les tournées régionales :


Trois cinéastes en tournées nationales :

Floriane Devigne en tournée nationale

Autour de Dayana Mini Market
Parallèlement à son activité de comédienne au théâtre ainsi qu’au cinéma et à la television, elle participe à l’atelier documentaire (2004) et à l’atelier scenario (2008) de la Fémis et réalise La boîte à tartines sélectionné et primé dans de nombreux festivals et on premier long-métrage documentaire La Clé de la chambre à lessive en 2013.
Voir toutes les projections de ses films

Jean-Gabriel Périot en tournée nationale

Il a réalisé depuis 2002 une quinzaine de courts métrages en développant son propre style à partir d’archives filmiques et photographiques.
Intéressé par les liens tenus et histoire, mémoire et images (fixes ou animées), son travail déconstruit l’archive officielle, bouscule la fabrication de l’histoire et interroge les enjeux mémoriels ou sociétaux.
Voir toutes les projections de ses films

Ioanis Nuguet en tournée nationale

Autour de son film Spartacus & Cassandra
Ioanis Nuguet étudie la danse et le théâtre balinais en Indonésie. À son retour en France, il crée plusieurs spectacles à partir de cette expérience.
En 2010 il réalise le court-métrage « Exposés à disparaître ». En 2011, après trois ans passés sur des terrains roms en Seine-Saint-Denis, il commence le tournage de Spartacus & Cassandra qui est son premier film.
Voir toutes les projections de ses films